Qui suis je?

Somatothérapeute certifiée par ElemenTerre
pratique en cabinet depuis 2012
Praticienne certifiée
– en massages bien-être ,
– en soins énergétiques de sensibilité essénienne

Danse -Thérapeute Diplômée« D.U .art en thérapie et psychopédagogie » Faculté médecine paris V option métiers de la scène

– Membre  de la Fédération Européenne des Psychothérapeutes, Psychanalystes et Psycho-Somatothérapeutes (Fed-Eur-3psy)

– Membre du réseau Optime et de la commission solidarité (action les lundis du mieux-être)

(Ex Chorégraphe et directrice de la compagnie ainsi danse pendant 25 ans et professeur de danse contemporaine diplômée d’État)

Encadrement d’ateliers « expression par le corps » auprès de publics en difficultés
. Projet « mieux être pour aller vers l’emploi » groupes de femmes en insertion encadré par l’Assfam et financé par la C.L.I. Voironnais Chartreuse.
.Ateliers pour personnes âgées semi-dépendantes.Centre Accueil de jour/ CCAS de St Martin d’Hères,
.S
ervice de gérontologie de Rocheplane Culture à l’Hôpital Rocheplane, 
. MISE, C
CAS St Martin d’Hères : interventions danses dans des ateliers socio-linguistiques
.
Établissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) Amélie Gex de Chambéry. Intervenante danse auprès d’adolescentes en difficultés sociales et familiales dans le cadre de l’internant éducatif

De la pratique artistique

Enfant, la danse m’est apparue comme une évidence, une expression de prédilection , essentielle pour grandir.
J’ai défendu cette pratique artistique , malgré mon jeune âge , dans un milieu familial non averti. Et je l’ai poursuivi en parallèle à des études d’animation culturelle et un engagement associatif dans l’éducation populaire .
J’ai fait le choix à 24 ans de vivre ma passion artistique en devenant danseuse professionnelle et professeur de danse.
J’ai déployé à travers la danse ma sensibilité, ma créativité .
J’ ai eu à cœur de partager mon expérience à travers la création et la pédagogie en fondant et dirigeant une compagnie – ainsi danse compagnie
Pendant 25 ans , j’y ai travaillé avec la conviction et le désir d’ouvrir cette pratique artistique à tous, quelques soient son âge et ses capacités physiques dans un creuset collectif respectueux de chacun.
Je suis allée à la rencontre de groupes les plus divers,, groupes scolaires de la maternelle au lycée, jeunes en éducation adapté, enseignants, adultes en insertion, groupes de femmes étrangères,, étudiants comédiens, personnes âgées (dans le cadre de centres sociaux comme dans le cadre de Culture à l’hôpital dans le service de gérontologie).
J’ai impulsé ces rencontres dansées avec le désir profond de communiquer ma joie de la rencontre et ma foi en la capacité de chacun, de contacter son essence créative singulière .
Au delà de la joie et l’enrichissement dont j’ai été nourrie par la danse, j’ai engagé rapidement plusieurs démarches  thérapeutiques personnelles , car ma sensibilité me mettait aussi en face de mes fragilités et failles . J’ai suivi une thérapie psychanalytique pendant plusieurs années

Passerelles entre activité artistique et travail de conscience
Chemin faisant, j’ai eu le désir de mettre des passerelles entre la danse et un travail thérapeutique, à travers l’art thérapie, avec le pressentiment fort  que le travail du corps en relation,  pouvait contribuer à éclairer mon parcours de vie, des  parcours de vie

Ma  formation en massage bien -être et  somatothérapie s’est inscrite dans une continuité évidente de mon évolution personnelle et professionnelle.
J’ai réalisé à travers cette formation à ElémenTerre  l’importance du lien entre  corps et croyances, le sens de l’éprouvé et de l’expérience dans  une évolution personnelle, et la nécessité de  raccorder le mot au corps dans un espace d’écoute et de présence bienveillante

Pour que du sens  et une transformation profonde adviennent, un mouvement de vie !
Parce que le temps de la compréhension mentale est une chose, l’intégration et la transformation , une autre .

C’est par cette approche de la somatothérapie que j’ai pu vraiment appréhender la dimension plurielle et le poids de croyances dans mon vécu et celles des autres : j’ai éprouvé aussi combien  certaines blessures sont « inscrites » en profondeur et demandent à être mises en lumière avec délicatesse, apprivoisées, visitées et revisitées maintes fois pour qu’elles se dénouent et/ou  laissent champ libre à du nouveau.

J’ai pu y  trouver un espace où se  relient ma sensibilité, mon intérêt pour le corps  et ses messages subtils, une terre d’accueil où pouvoir me déposer en sécurité, me connaître dans la joie et la  confiance  et un espace d’ouverture  à une dimension spirituelle à laquelle j’aspirais,

Les soins esséniens me sont apparus comme un complément dans cette approche de la dimension sacrée de la personne.

C ‘est dans cet esprit et cette intention de conscience aujourd’hui, que je souhaite vous accompagner!

Quelques images de mes créations chorégraphiques

Spectacles de la compagnie ainsi danse 1991/2015

Archives manifestations et ateliers